Respect de notre travail

 

 

La photographie représente un "chardon brisé". Brisé comme le rêve que j'ai fait où les modèles publiés sur un blog ne seraient pas pillés. Où chacun reconnaitrait le travail et serait prêt à dépenser quelques euros, si peu, pour se procurer honnêtement les modèles. Mais voilà, il en est du non-respect de la propriété intellectuelle comme de tous les extrémismes, il suffit de quelques individus pour faire tanguer le système.

L'on peut toujours penser que copier un modèle à 1,50 € ne fera pas un "trou à la lune" dans les revenus du créateur. Mais l'on peut aussi se dire que si ce geste est renouvelé des dizaines de fois et pour plusieurs modèles, alors le "trou à la lune" n'est pas loin.

"Je dessine, vous dentellez, tout va bien.

Je dessine, vous copiez, rien ne va plus.

Je ne dessine plus, vous ne dentellez plus!"

Croyez-bien que ce message ne s'adresse qu'à une minorité qui, je l'espère, saura réagir dans le bon sens. J'invite cette minorité à se rendre sur le site légifrance.gouv.fr et à consulter.

Mon stand

Une autre partie de mon stand.

je fais des demonstrations.

Je suis partie dire bonjour aux amies dentellières et faire des photos. Mon mari me remp

Une autre partie de mon stand

Mon stand